ORTHOLUD
Autres exercices :
1
2
3 4 5

2 - La nuit des temps, conjugue à l'imparfait !

Complète ce texte (de Barjavel) en conjuguant à l'imparfait les verbes entre parenthèses.

La nuit des temps de BarjavelLe groupe (venir) de terminer l’exploration du trapèze 381, le dossier (être) clos, un double était parti au Siège à Paris, il (falloir) passer à la suite. Bureaucratiquement, du 381, on aurait dû sauter sur le 382, mais ça ne (se passer) quand même pas comme ça. Il y avait les circonstances, les impondérables, et le besoin d’un minimum de variété.

La mission (venir) justement de recevoir un nouvel appareil de sondage sous-glaciaire de conception révolutionnaire et que son constructeur (prétendre) capable de déceler les moindres détails du sol sous plusieurs kilomètres de glace. Louis Grey, le glaciologue, trente-sept ans, agrégé de géographie, (brûler) de le mettre à l’épreuve en comparant son travail à celui des sondeurs classiques.

Il fut donc décidé qu’un groupe irait faire un relevé du sol sous-glaciaire au carré 612, qui (se situer) à quelques centaines de kilomètres à peine du pôle Sud.

Conseil de lecture : La nuit des temps de René Barjavel - (la fiche de lecture)
L'Antarctique. À la tête d'une mission scientifique française, le professeur Simon fore la glace depuis ce qui semble une éternité. Dans le grand désert blanc, il n'y a rien, juste le froid, le vent, le silence.
Jusqu'à ce son, très faible. À plus de 900 mètres sous la glace, quelque chose appelle. Dans l'euphorie générale, une expédition vers le centre de la Terre se met en place.
Close

Nous contacter

Vous êtes :

professeur élève parent autre

Merci de remplir les champs obligatoires !

Your activation link has been sent!

There was an error! Please try again

OK

There is already an account with the same email/phone number in our database!

OK
Close

Envoyer à un ami

Close

J'ai trouvé une erreur