ORTHOLUD
Autres exercices :
1
2 3

1 - Malheurs de Sophie, dans ce texte trouve les verbes !

Trouve les verbes et donne leur infinitif !

Consignes

1 - Lis ce texte.
2 - Trouve les verbes conjugués au passé simple.
3 - Recopie-les dans l'ordre du déroulement du texte dans le tableau ci-dessous.
4 - Puis écris ces verbes à l'infinitif dans la case d'à côté. (voir exemple)

Les Malheurs de Sophie de la Comtesse de SégurCHAPITRE 2 : L'ENTERREMENT (de la poupée)
Camille et Madeleine arrivèrent un matin pour l'enterrement de la poupée ; elles étaient enchantées ; Sophie et Paul n'étaient pas moins heureux.
SOPHIE : Venez vite, mes amis, nous vous attendons pour faire le cercueil de la poupée.
CAMILLE : Mais dans quoi la mettrons-nous ?
SOPHIE : J'ai une vieille boîte à joujoux ; ma bonne l'a recouverte de percale rose ; c'est assez joli ; venez voir. Les petites coururent chez Mme de Réan, où la bonne finissait l'oreiller et le matelas qu'on devait mettre dans la boîte ; les enfants admirèrent ce charmant cercueil ; elles y mirent la poupée, et, pour qu'on ne vit pas la tête brisée, les pieds fondus et le bras cassé, elles la recouvrirent avec un petit couvre-pied de taffetas rose. Extrait de" Les Malheurs de Sophie" de la Comtesse de Ségur

Ordre Verbe au passé simple Verbe à l'infinitif
1 - exemple arrivèrent arriver
2 -
3 -
4 -
5 -
6 -

 

Enregistrer

Enregistrer


Conseil de lecture : Les malheurs de Sophie de La Comtesse de Ségur
On dirait que le plus grand plaisir de Sophie est de désobéir à sa maman. Les bêtises sont si tentantes : mettre au soleil sa belle poupée de cire qui a froid, se mouiller les cheveux pour les faire friser... Hélas, la vie est ainsi faite que les enfants désobéissants finissent toujours par être punis.
Close

Nous contacter

Vous êtes :

professeur élève parent autre

Merci de remplir les champs obligatoires !

Your activation link has been sent!

There was an error! Please try again

OK

There is already an account with the same email/phone number in our database!

OK
Close

Envoyer à un ami

Close

J'ai trouvé une erreur