Des centaines de jeux memory gratuits, à jouer en ligne, pour tous les âges de 4 ans à 99 ans !
Par le même auteur qu'Ortholud.com >>>>> Clique ici pour jouer

ORTHOLUD
Autres exercices :
1 2 3 4
5

5 - Les malheurs de Sophie, conjugue au passé simple !

Complète ce texte en conjuguant au passé simple les verbes entre parenthèses.

Extrait du chapitre I : La Poupée de Cire.

Les Malheurs de Sophie de la Comtesse de SégurMme de Réan (prendre) la poupée en souriant et la (secouer) un peu ; on (entendre) comme quelque chose qui roulait dans la tête. " Ce sont les yeux qui font le bruit que tu entends, dit Mme de Réan ; la cire a fondu autour des yeux, et ils sont tombés, mais je tâcherai de les ravoir. Déshabillez la poupée, mes enfants, pendant que je préparerai mes instruments. "

Aussitôt Paul et les trois petites filles (se précipiter) sur la poupée pour la déshabiller. Sophie ne pleurait plus ; elle attendait avec impatience ce qui allait arriver.

La maman (revenir) , (prendre) ses ciseaux, (détacher) le corps cousu à la poitrine : les yeux, qui étaient dans la tête, (tomber) sur ses genoux ; elle les (prendre) avec des pinces, les (replacer) où ils devaient être, et, pour les empêcher de tomber encore, elle (couler) dans la tête et sur la place où étaient les yeux, de la cire fondue qu'elle avait apportée dans une petite casserole ; elle (attendre) quelques instants que la cire fût refroidie, et puis elle (recoudre) le corps à la tête. Extrait de" Les Malheurs de Sophie" de la Comtesse de Ségur


Conseil de lecture : Les malheurs de Sophie de La Comtesse de Ségur
On dirait que le plus grand plaisir de Sophie est de désobéir à sa maman. Les bêtises sont si tentantes : mettre au soleil sa belle poupée de cire qui a froid, se mouiller les cheveux pour les faire friser... Hélas, la vie est ainsi faite que les enfants désobéissants finissent toujours par être punis.
Close

Nous contacter

Vous êtes :

professeur élève parent autre

Merci de remplir les champs obligatoires !

Your activation link has been sent!

There was an error! Please try again

OK

There is already an account with the same email/phone number in our database!

OK
Close

Envoyer à un ami

Close

J'ai trouvé une erreur