1 - L'accord du participe passé employé avec l'auxiliaire avoir

Règles d'accord du participe passé employé avec l'auxiliaire avoir

La règle générale

- Le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir s'accorde avec le COD à condition que ce COD soit placé avant le verbe. Il s'accorde alors en genre et en nombre avec le COD auquel il se rapporte.

*** L'assiette que Sophie a cassée était ancienne.
Accord du participe passé avec le COD "que" qui a pour antécédent "l'assiette" féminin singulier donc "cassée" se met au féminin singulier et se termine par "ée".

*** Cette assiette, Sophie l'a cassée hier.
Accord du participe passé avec le pronom personnel "l'" qui remplace cette assiette (féminin singulier) donc le participe passé se termine par "ée".

- Le COD peut aussi être un pronom interrogatif.

*** Parmi tes amies, laquelle as-tu invitée ?
Le COD "laquelle" (féminin singulier) est placé avant le verbe donc le participe passé se termine par "ée".

- Le COD peut être un GN (Groupe Nominal) contenant un adjectif interrogatif.

*** Quels desserts as-tu choisis pour ce repas de fête.
Le COD "quels desserts" (masculin pluriel) est placé avant le verbe donc le participe passe est au masculin pluriel et se termine par "is".

- S’il n’y a pas de COD ou si le COD est placé après le verbe, le participe passé reste invariable.

*** Elle a vécu longtemps dans cette propriété.
Aucun accord du participe passé puisque le verbe est intransitif (construit sans complément d'objet).

*** Sophie a cassé une assiette.
Pas d'accord du participe passé puisque le COD 'une assiette" est placé après le verbe.

- Rappel : Le participe passé employé avec avoir ne s'accorde jamais avec le sujet.

------------------------------------------------------------

Quelques exceptions à la règle générale


- Exception n°1 : les verbes impersonnels

Le participe passé d'un verbe impersonnel est systématiquement invariable.
*** Brusquement il y a eu des nuages noirs dans le ciel.
*** La ténacité qu'il lui a fallu pour réussir est surprenante.

- Exception 2 : participe passé "fait" suivi d'un infinitif

Le participe passé "fait" employé avec un auxiliaire avoir reste obligatoirement invariable s'il est suivi d'un infinitif.
*** Elle l'a fait crier en lui versant malencontreusement du thé sur la main.

- Exception 3 : le participe passé des verbes d'opinion

Le participe passé des verbes d'énonciation et d'opinion est invariable. C'est le cas des verbes dire, pouvoir, croire, savoir, vouloir. Ils sont invariables car le participe passé est toujours suivi d'un COD à l'infinitif qui est sous-entendu.
*** Elle a appris toutes les leçons qu'elle a pu (apprendre).

- Encore d'autres exceptions

- Le participe passé suivi d'un verbe à l'infinitif.

Quand le participe passé est suivi d'un infinitif, il s'accorde avec le COD qui se trouve avant l'objet ou la personne désignés par ce COD. Il y a une condition, il faut que ce COD soit le sujet de l'action exprimée par l'infinitif.
*** Les enfants que j'ai entendus jouer étaient vraiment bruyants.
Accord avec le participe passé car ce sont les enfants qui jouaient.

- participe passé et pronom personnel "en"

Le participe passé employé avec un auxiliaire avoir est invariable s'il est précédé du pronom personnel "en".
*** J'ai fait de la confiture et j'en ai mangé la moitié d'un pot.
Attention, si "en" est employé avec le pronom relatif "que", le participe passé s'accorde.

*** La conclusion que j'en ai tirée, c'est qu'ils vont sûrement venir nous voir à Noël.



- cas des verbes valoir, mesurer, vivre, coûter, durer, régner...

Les participes passés de ces verbes employés avec un auxiliaire avoir restent invariables si le participe passé est suivi par un complément qui indique le prix, la durée ou la mesure.
*** Cette voiture m'a coûté 30000 euros.

Attention ! Si les verbes "valoir, mesurer, vivre, coûter, durer, régner..." sont conjugués transitivement, l'accord se fait avec le COD s'il est placé avant le verbe.
*** Les années qu'il a vécues ici furent joyeuses.
L'accord se fait en genre et en nombre avec "années" féminin pluriel donc "vécues" se termine par "es".

- Le participé passé précédé d'un nom collectif

L’accord se fait, selon le sens, soit avec le nom collectif soit avec le COD.
*** La foule de passionnés que le Tour de France avait attirés ne cesse de grossir sur le bord de la route.
*** Une manifestation de lycéens que la nouvelle avait rendus furieux déboucha devant la préfecture.

- COD précédé d'un adverbe de quantité

Si le participe passé est précédé d’un COD introduit par un adverbe de quantité, il y a accord en genre et en nombre avec le GN qui suit l'adverbe.
*** Combien de robes a-t-elle achetées cette année ?
*** Combien de chapeaux a-t-elle collectionnés ?

- Le participe passé des verbes « durer », « marcher », « régner » est toujours invariable, ces verbes étant intransitifs (c’est-à-dire qu’ils n’admettent pas de COD).

Exercices : L'accord du participe passé employé avec l'auxiliaire avoir
Close

Nous contacter

Vous êtes :

professeur élève parent autre

Merci de remplir les champs obligatoires !

Your activation link has been sent!

There was an error! Please try again

OK

There is already an account with the same email/phone number in our database!

OK
Close

Envoyer à un ami

Close

J'ai trouvé une erreur

Close

Lien court

[fr:]a été copié. Vous n'avez plus qu'à le coller pour l'utiliser.[/fr:][en:]was copied to clipboard[/en:]