ORTHOLUD
FRANÇAIS | ENGLISH - Autres exercices :
1 2
3
4 5 6

3 - [fr:]Le Petit Chose, conjugue les verbes au passé simple[/fr:] [en:]Learn french: conjugate with passé simple[/en:]

[fr:]Complète ce texte de Daudet, conjugue les verbes entre parenthèses au passé simple. [/fr:] [en:]Complete this text (by Daudet), conjugate the verbs in parentheses with the french tense: le passé simple.[/en:]

[fr:]Le passé simple est l'un des 4 temps simples du mode indicatif. Il est régulièrement utilisé à l'écrit dans un récit au passé. (Voir la leçon complète)[/fr:] [en:]The "Passé simple" (past historic tense) is one of the 4 simple times in the indicative mode. It is regularly used in writing in a narrative in the past. (See the full lesson) [/en:]

[fr:]Extrait de texte : Le Petit Chose d'Alphonse Daudet [/fr:] [en:]Text : The little good-for-nothing (French: Le petit chose) by Alphonse Daudet [/en:]
M. Viot (s'incliner) et me (sourire) le plus doucement du monde. Ses clefs, au contraire, (s'agiter) d'un air ironique et méchant comme pour dire : “Ce petit homme-là remplacer M. Serrières ! allons donc ! allons donc ! ” Le principal (comprendre) aussi bien que moi ce que les clefs venaient de dire, et (ajouter) avec un soupir :
“ Je sais qu'en perdant M. Serrières, nous faisons une perte presque irréparable (ici les clefs (pousser) un véritable sanglot...) : mais je suis sûr que si M. Viot veut bien prendre le nouveau maître sous sa tutelle spéciale, et lui inculquer ses précieuses idées sur l'enseignement, l'ordre et la discipline de la maison n'auront pas trop à souffrir du départ de M. Serrières :
Toujours souriant et doux, M. Viot (répondre) que sa bienveillance m'était acquise et qu'il m'aiderait volontiers de ses conseils ; mais les clefs n'étaient pas bienveillantes, elles. Il fallait les entendre s'agiter et grincer avec frénésie ; “ Si tu bouges, petit drôle, gare à toi. ” “Monsieur Eyssette, (conclure) le principal, vous pouvez vous retirer. Pour ce soir encore, il faudra que vous couchiez à l'hôtel... Soyez ici demain à huit heures... Allez... ” Et il me (congédier) d'un geste digne.
Close

Nous contacter

Vous êtes :

professeur élève parent autre

Merci de remplir les champs obligatoires !

Your activation link has been sent!

There was an error! Please try again

OK

There is already an account with the same email/phone number in our database!

OK
Close

Envoyer à un ami

Close

J'ai trouvé une erreur

Close

Lien court